Le Nouvel An Chinois

Hier, comme chaque année, j’ai célébré le Nouvel An Chinois. C’est un évènement qui tombe généralement entre fin janvier et début février mais donc la date exacte varie chaque année. Je vous propose donc d’en découvrir un peu plus sur cet évènement et comment je le célèbre.

Nouvel An Chinois, kesako ??

Pour les fêtes traditionnelles, religieuses et l’astrologie, la Chine utilise le calendrier chinois. Le Nouvel An Chinois ne dépend pas des mois mais des cycles lunaires. En effet, le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. La nouvelle année est correspond à la seconde nouvelle lune depuis le solstice d’hiver.

C’est un évènement célébré généralement en famille et la célébration dure sept jours. De plus, de nombreuses parades sont organisées. On peut y voir la foule habillée de rouge et apercevoir le dragon traditionnel chinois.
dragon

Contrairement à la culture occidentale, c’est l’année de naissance qui définit le signe astrologique chinois et non pas le mois. Ils sont au nombre de 12: Rat, Bœuf, Tigre, Lapin, Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre, Singe, Coq, Chien et Cochon. Un élément est aussi associé à ce signe. Il y en a 5: le métal, l’eau, le bois, le feu et la terre. Par exemple, cette année est l’année du Cochon de Terre.

Sa célébration

Voilà deux ans que je ne fête plus le Nouvel An en famille. J’ai organisé à la place des repas avec mes collègues. Les plats que je propose sont des plats asiatiques comme le bœuf aux oignons, le riz cantonnais ou encore des woks.

Lorsque je le fêtais en famille, un repas asiatique plus traditionnel était proposé. En effet, en Chine et au Vietnam, le repas est composé de différents plats et accompagnements et chaque personne prend ce qui lui fait envie. La particularité des plats vietnamiens est que tout est coupé en petites bouchées faciles à attraper avec des baguettes.

Cette année, j’ai réalisé un wok de bœuf aux vermicelles de soja, accompagné de riz blanc. Pour faire ce wok, j’ai eu besoin d’oignons blancs, de champignons noirs séchés, de vermicelles de soja, d’ail et bien sûr, de la viande de bœuf. Pour l’assaisonnement, j’ai utilisé de la sauce de poisson pure diluée avec de l’eau et de la cassonade.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser et j’essaierai d’y répondre de mon mieux. Et on se retrouve mercredi prochain pour un nouvel article !!

Partager:
.Little Lady
Ecrit par .Little Lady
Avide de lecture, elle passe une grande partie de son temps libre à lire, que ce soit des livres ou des fanfictions, mais est aussi intéressée par les danses latines telles que la salsa ou le bachata et par la photographie.